Bernard Kouchner fustige le régime birman

Le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a jugé jeudi que le refus par la junte birmane de toute opération d'aide internationale massive se rapprochait d'un "crime contre l'humanité". Le cyclone Nargis aurait tué 100.000 personnes dans ce pays."Nous sommes en train de passer de non-assistance à personne en danger à crime contre l'humanité. C'est inacceptable" a déclaré le ministre sur la chaîne de télévision publique France 2. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.