Josef Fritzl reconnaît avoir violé pendant 24 ans sa fille

L'Autrichien Josef Fritzl a reconnu avoir violé et séquestré pendant 24 ans sa fille Elisabeth dans sa cave à Amstetten. Mais il a plaidé non coupable du meurtre d'un des sept enfants nés de cet inceste, à l'ouverture de son procès à Sankt-Pölten.L'accusé, âgé de 73 ans, a récusé sa responsabilité dans la mort dans la cave-cachot en 1996, d'un nourrisson auquel il aurait refusé des soins extérieurs. L'accusation de meurtre est passible de la prison à vie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.