Bruxelles cherche toujours l'origine de la contamination

L'origine de l'épidémie de diarrhées mortelles en Allemagne n'a pas été trouvée dans les concombres importés d'Espagne. La source de cette contamination "sans précédent" n'a pas encore été découverte, a indiqué mardi soir Bruxelles. Madrid a réclamé de son côté des indemnisations pour son secteur agricole mis en cause.Si l'origine de l'épidémie a été identifiée (une espère rare de la bactérie, l'E.coli 0104) cette souche de la bactérie n'a pas été trouvée au cours des tests réalisés en Allemagne sur des concombres importés d'Espagne et incriminés comme une des sources possibles de la contamination, selon le communiqué publié mardi soir à l'issue d'une réunion d'experts des 27 Etats membres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.