Total reconnu coupable du Naufrage de l'Erika en France

La justice française a condamné le groupe pétrolier Total et trois autres accusés à verser solidairement 192 millions d'euros de dommages et intérêts pour le naufrage de l'Erika en 1999. Elle a reconnu, pour la première fois en France, l'existence d'un préjudice écologique.Après huit ans de procédure et quatre mois de procès l'été dernier, le tribunal correctionnel de Paris a reconnu Total coupable de "faute d'imprudence" pour le naufrage de l'Erika, à l'origine d'une gigantesque marée noire au large de la Bretagne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.