Libye: les insurgés posent leurs conditions pour un cessez-le-feu

Les insurgés en appellent depuis Benghazi, leur fief, à un cessez-le-feu. Condition obligatoire: le colonel Kadhafi et ses fils doivent quitter la Libye. La ville de Misrata subit toujours des bombardements. La coalition se plaint d'une mauvaise météo.Le président du Conseil national de transition (CNT) a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse à Benghazi, que la rébellion était prête à un cessez-le-feu à condition que Mouammar Kadhafi et que ses fils quittent la Libye et que ses forces se retirent des villes sous leur contrôle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.