Le GIEC, le groupe de l'ONU sur le climat, accepte des réformes

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a accepté jeudi de se réformer à la suite d'erreurs dans un rapport, en 2007. Son président Rajendra Pachauri a toutefois exclu de démissionner.Le GIEC, qui est une instance des Nations unies, a annoncé après s'être réuni du 11 au 14 octobre à Busan, en Corée du Sud, qu'il renforcerait les contrôles et instaurerait une cellule chargée d'arrêter d'ici à la mi-2011 des réformes plus étendues, avec notamment un remaniement de la gestion du groupe. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.