Copenhague: les négociations sont arrivées à un point critique

Sous la pression de la rue, les ministres se sont mis au travail à Copenhague pour tenter de parvenir à un accord climatique lors du sommet des chefs d'Etat le 18 décembre. Le secrétaire-général de l'ONU Ban Ki-moon s'est déclaré "prudemment optimiste"."Nous devons attendre la fin de la conférence pour voir si (elle) veut réellement envoyer un message" sur le changement climatique, a déclaré Ban Ki-moon. Il a toutefois estimé que la première semaine de travaux constituait "un bon début" et que la venue des ministres et chefs d'Etat était "une bonne indication qu'un message important doit être envoyé à chacun". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.