Accord à Poznan sur un minimum d'aide aux pays pauvres

Un accord sur l'activation d'un fonds minimum d'aide aux pays pauvres menacés par le réchauffement a été conclu samedi à la conférence des Nations unies sur le climat. Elle s'est toutefois achevée sans grands progrès sur le traité censé succéder au protocole de Kyoto.Le Fonds d'adaptation approuvé par les ministres de l'Environnement de 189 pays, réunis depuis le 1er décembre à Poznan, permettra d'aider les pays en développement à faire face aux inondations, à la sécheresse ou la montée du niveau des mers. "C'est une étape. Ce n'est pas suffisant", a commenté John Ashe, représentant d'Antigua et Barbuda, président du G77 qui réunit des pays en développement et la Chine. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.