L'immunité de Berlusconi écornée par la cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle italienne a partiellement invalidé jeudi la loi qui garantit l'immunité au président du Conseil Silvio Berlusconi. Elle a autorisé les juges à décider au cas par cas d'éventuelles poursuites.Les quinze juges de la Cour constitutionnelle ont estimé que le chef du gouvernement ne pouvait invoquer automatiquement "l'empêchement légitime" pour échapper aux procès. Ils ont toutefois refusé d'invalider la loi, adoptée en avril et valable jusqu'en octobre 2011. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.