Conseil des droits de l'homme: ouverture de la session à Genève

En ouverture de la session du Conseil des droits de l'homme à Genève, l'Iran a reproché aux pays occidentaux de pratiquer des discriminations à l'encontre des musulmans. Les accusant également d'activités terroristes, il les a sommés de fournir des explications.Le chef de la diplomatie iranienne Manouchehr Mottaki a notamment exigé des explications du Royaume Uni, de la France, de l'Allemagne, de l'Irlande et de l'Australie sur l'utilisation de passeports de ces pays par le commando suspecté de l'assassinat à Dubaï de Mahmoud al-Mabhouh, un cadre du Hamas. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.