Laurent Gbagbo est tombé aux mains de ses adversaires

Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a été arrêté lundi à Abidjan à l'issue d'une offensive généralisée des forces de son rival Alassane Ouattara, appuyées par les forces françaises et la mission de l'ONU (ONUCI). Le gouvernement Ouattara a annoncé qu'il serait jugé.Dans une brève allocution télévisée dans la soirée, M. Ouattara, dont l'élection avait été reconnue par la communauté internationale, a appelé à "s'abstenir de tout acte de représailles ou de violences". Il a réitéré sa "volonté" de créer une "commission vérité et réconciliation" pour faire la lumière sur les violations des droits de l'Homme. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.