Séisme au Japon: au moins 1800 morts et disparus

Le plus violent séisme jamais enregistré au Japon a provoqué une explosion et une fuite radioactive à la centrale nucléaire de Daiichi, où le toit d'un des réacteurs s'est effondré samedi. Le tremblement de terre, suivi d'un tsunami, a fait au moins 1800 morts et disparus.Ce bilan pourrait toutefois s'alourdir, les autorités étant sans nouvelles d'environ 10'000 des 17'000 habitants de Minamisanriku. Des villes entières ont été entièrement submergées par les eaux. Des voitures ont été projetées contre les façades des maisons par la force de vagues déferlantes qui ont pénétré parfois jusqu'à cinq kilomètres à l'intérieur des terres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.