Le TPI inflige 33 ans de prison à un général serbe

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a condamné à 33 ans de prison un ex-général serbe, Dragomir Milosevic. Les magistrats l'ont jugé coupable d'avoir ordonné le bombardement meurtrier de la capitale bosniaque Sarajevo en 1994-95.D'août 1994 jusqu'à la fin de la guerre de Bosnie (novembre 1995), Dragomir Milosevic commandait le corps Romanija de l'armée bosno-serbe, à l'époque largement dominée par les Serbes, qui effectuait le blocus autour de la capitale bosniaque. Selon les organisations de défense des droits de l'homme, quelque 12'000 civils, dont 1500 enfants, ont perdu la vie durant les 44 mois qu'a duré le siège au total, ce qui en fait le siège le plus long qu'ait connu l'Europe depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.