Avion de Lech Kaczynski: de hauts responsables ont fait pression

De hauts responsables polonais ont fait pression sur l'équipage de l'avion du président polonais Lech Kaczynski qui s'est écrasé en avril en Russie, selon les résultats de l'enquête russe annoncés mercredi. L'un d'eux, le chef de l'armée de l'air, avait de l'alcool dans le sang."La présence dans le cockpit de hauts responsables - le chef de l'armée de l'air et le chef du protocole - et une réaction négative attendue de la part du principal passager ont constitué une pression psychologique sur l'équipage, influençant sa décision de procéder à un atterrissage dans des conditions inappropriées", a déclaré Tatiana Anodina, cheffe du Comité intergouvernemental d'aviation (MAK), au cours d'une conférence de presse à Moscou. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.