Birmanie: Suu Kyi condamnée à 18 mois de résidence surveillée

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a été condamnée à 18 mois de résidence surveillée, selon un ministre. L'Américain John Yettaw, qui avait rendu visite à la prix Nobel de la paix, s'est lui vu infliger une peine de sept ans de travaux forcés, a indiqué la Cour.Mme Suu Kyi a été condamnée à trois de prison et de travaux forcés pour avoir enfreint les termes de son assignation à résidence. Mais le chef de la junte Than Shwe a commué la peine en 18 mois de résidence suirveillée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.