Marée noire: le président Obama réunit une cellule de crise

Barack Obama a réuni lundi une cellule de crise à la Maison Blanche pour tenter de trouver des solutions afin de stopper la fuite de pétrole brut dans le golfe du Mexique. Le président américain a de nouveau promis de faire payer la société britannique BP.Sur le lieu du naufrage de la plate-forme pétrolière, le pétrole continue, malgré les efforts de BP et des autorités, à se répandre au rythme de 800'000 litres par jour. M. Obama a souhaité qu'aucune solution potentielle ne soit laissée de côté, n'excluant plus certaines méthodes farfelues après l'échec de la pose d'un vaste "couvercle". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.