Obama engage son capital personnel et hausse le ton sur la santé

Le président américain Barack Obama a tenté d'imposer au Congrès sa résolution à réformer le système de santé. Il a dénoncé les mensonges de ceux qui s'opposent à son projet dans l'espoir d'infliger à sa jeune présidence un échec aux séquelles durables.Mettant en jeu son capital politique pour faire adopter cette réforme qui est aujourd'hui sa grande priorité intérieure mais dont le piétinement commence à affecter la présidence, M. Obama a affirmé l'urgence et l'impératif "moral" d'agir, dramatisant les conséquences du statu quo et fustigeant "le spectacle partisan" offert par ses adversaires républicains. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.