Violences urbaines en France: nouvelle baisse sensible

PARIS - La nuit dernière, la 19e consécutive, a été marquée par des violences urbaines en France, mais avec une nouvelle baisse sensible des incidents. Au total, 215 véhicules ont été incendiés contre 284 lundi, et 71 personne arrêtées contre 115 la veille. Au plus fort des violences, dans la nuit du 6 au 7 novembre, quelque 1400 véhicules avaient été incendiés. Malgré l'accalmie qui se confirme, le gouvernement a approuvé lundi un projet de loi prolongeant de trois mois l'état d'urgence instauré le 8 novembre. Celui-ci permet notamment d'imposer des couvre-feux dans les agglomérations les plus touchées. Il doit être examiné mardi par les députés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.