USA: la décision de Bush sur l'Irak se heurte à une commission

WASHINGTON - La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a adopté un projet de résolution dénonçant la décision du président George Bush d'envoyer de nouvelles troupes en Irak. Celle-ci est qualifiée de "contraire à l'intérêt national des Etats-Unis".Le texte, adopté par douze voix contre neuf, avec le soutien du républicain Charles Hagel, précise que "les Etats-Unis devraient transférer au gouvernement irakien et aux forces de sécurité irakiennes, dans le cadre d'un calendrier fixé rapidement, la responsabilité en matière de sécurité intérieure et mettant un coup d'arrêt aux violences confessionnelles en Irak".Voté moins de 24 heures après que le président George W. Bush eut demandé au Congrès de "donner une chance" à sa nouvelle stratégie, il pourrait être examiné par le Sénat en séance plénière la semaine prochaine.La commission a notamment refusé de rendre le texte contraignant en adoptant un amendement du démocrate Chris Dodd plafonnant les effectifs militaires à leur niveau du 16 janvier, sauf autorisation explicite du Congrès.Le président de la commission, le démocrate Joseph Biden, a néanmoins promis que la commission se saisirait prochainement de textes visant à forcer l'administration Bush à reculer sur la nouvelle stratégie pour l'Irak annoncée le 10 janvier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.