USA: George Bush approuve la construction d'une barrière de 600 km

YUMA - Le président américain George W. Bush a approuvé la construction de près de 600 km de nouvelles barrières le long de la frontière mexicaine. Cet ouvrage est réclamé par le Congrès pour contenir le flux d'immigrants clandestins.A bord de l'avion qui emmenait M. Bush pour une visite symbolique sur la frontière mexicaine, le porte-parole de la Maison Blanche Tony Snow a toutefois assuré que l'administration n'avait pas l'intention de construire un "mur" sur les quelque 3000 km de frontière commune, ni de les "militariser".Mais l'administration "a soutenu l'amendement" adopté mercredi par le Sénat, en plein débat sur la réforme des lois sur l'immigration, qui est devenue ces dernières semaines un enjeu électoral majeur à six mois des élections parlementaires.Le Sénat a voté pour la construction d'une clôture triple sur près de 600 km de la frontière que franchissent chaque année des centaines de milliers de clandestins, souvent au péril de leur vie.Si tout le monde est à peu près d'accord sur la nécessité de renforcer la frontière, la controverse migratoire divise profondément les partisans et les adversaires d'un programme de régularisation d'une partie des quelque 11 à 12 millions de clandestins vivant déjà aux Etats-Unis.M. Bush, favorable à une telle régularisation, entend la faire approuver en donnant des gages de la sécurité des frontières aux plus conservateurs de son camp. M. Bush a annoncé lundi l'envoi de 6000 soldats de la Garde nationale à la frontière mexicaine, le temps d'augmenter d'autant les effectifs des garde-frontières. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.