Une nouvelle "victime" du film "Borat" porte plainte

BERNE - Une Américaine affirmant avoir été ridiculisée en apparaissant dans la comédie "Borat" a porté plainte en Californie contre les producteurs du film, a-t-elle annoncé. La comédie est actuellement en tête du box-office nord-américain.La plainte déposée auprès du bureau du procureur général de Californie lui demande d'engager des poursuites pénales, notamment pour "pratique commerciale frauduleuse". Résidant en Alabama, Mme Streit apparaît dans le film lors d'un dîner où le comédien britannique Sacha Baron Cohen, sous le costume de "Borat", faux journaliste censé venir du Kazakhstan, fait preuve d'un manque de savoir-vivre effarant.Tourné sur le mode du documentaire, "Borat" met en scène Cohen dans une traversée des Etats-Unis où chaque rencontre est prétexte à des outrances du faux Kazakh. Les réactions de ses "victimes" révèlent souvent les préjugés tapis sous le "politiquement correct" de la société américaine.Doté d'un budget de 18 millions de dollars, il en a, en 13 jours, raflé 74 en Amérique du nord et 44 de mieux à l'étranger.La semaine dernière, deux jeunes Américains vus dans le film en train de se saoûler et de regarder un film pornographique avaient porté plainte au civil contre les producteurs de "Borat" pour préjudice moral. Le studio de cinéma 20th Century Fox avait rétorqué que ces poursuites étaient sans fondement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.