Une baleine dans la Tamise à Londres

LONDRES - Une baleine a été observée nageant dans la Tamise à Londres, les experts affirmant qu'il s'agit d'une baleine à bec commune, jamais vue auparavant dans le fleuve britannique. Le cétacé mesure de 5 à 6 mètres, selon les témoignages.Selon Richard Sabin, expert du muséum d'histoire naturelle de Londres, ce serait la première vision d'une baleine à bec commune depuis que le début des observations dans la Tamise en 1913. La chaîne britannique d'information en continu Sky News a montré des images de l'animal, nageant dans le centre et dans le quartier de Chelsea, à l'ouest de la capitale britannique.La baleine s'est échouée à au moins deux reprises, gênée par le niveau des eaux dans l'estuaire à marée basse. A chaque fois, on l'a vue tenter de se dégager par des contorsions. Des personnes n'ont pas hésité à entrer dans l'eau et à repousser l'animal à mains nues.L'un de ces sauveteurs improvisés a ensuite indiqué que la baleine avait une plaie apparemment infectée, qu'elle semblait très faible et désorientée.Pendant que la foule se pressait peu à peu sur les quais de la Tamise, les spécialistes se demandaient comment la baleine avait bien pu passer la Thames Barrier, un barrage sophistiqué mis en place en aval de la ville, à l'entrée de l'estuaire, pour protéger Londres des fortes inondations."Nous avons été informés hier (jeudi) que deux baleines remontaient la Tamise", a indiqué Alan Knight, membre d'un groupe de sauveteurs dépêchés sur place."Nous avons envoyé des plongeurs mais nous n'en avons trouvé qu'une, qui est ressortie par la Thames Barrier vers 18h00", a-t-il ajouté. "Puis à 08h30 ce matin (vendredi), nous avons eu un coup de fil de quelqu'un qui pensait halluciner: il venait de voir une baleine remonter la Tamise près du pont de Waterloo", en plein coeur de Londres.Les baleines à bec communes vivent habituellement dans l'Atlantique Nord notamment aux abords du détroit de Bering. On peut aussi les observer l'été au large de l'Ecosse, tant en mer du Nord qu'en mer d'Irlande.A la différence des baleines, les dauphins, les phoques et les marsouins sont une vision relativement fréquente dans la Tamise, en particulier près de l'estuaire, mais également dans le centre de Londres. Près de 200 apparitions de ces animaux ont été signalées en 2005 à la société zoologique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.