Un pétrolier a perdu des tonnes de brut dans l'océan Indien

TOKYO - Le groupe japonais Mitsui O.S.K. Lines a annoncé qu'un de ses pétroliers avait perdu une importante quantité de brut dans le nord-est de l'océan indien. Il a provoqué la plus importante marée noire impliquant une compagnie japonaise de transport maritime.Le Bright Artemis, navire battant pavillon singapourien, a perdu 4500 tonnes de pétrole lundi après midi à 470 km à l'ouest de l'île indienne de Great Nicobar à la suite d'une collision qui a endommagé ses cuves.Le pétrolier à simple coque transportait 250'000 tonnes de brut depuis les ports de Mina al Fahal (Oman) et Ras Tanoura (Arabie saoudite). Son équipage tentait de porter secours à un cargo lorsque ce navire a percuté le Bright Artemis, endommageant ses cuves.Mitsui O.S.K. Lines a affirmé que la fuite avait été colmatée et estimé que les dégâts environnementaux seraient limités du fait de l'éloignement des côtes. On ne disposait dans l'immédiat d'aucune information indépendante concernant l'impact de cette marée noire.Ses moteurs n'ayant pas été touchés, le pétrolier a poursuivi as route vers l'est, a précisé un porte-parole de Mitsui O.S.K. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.