Ulster: espoir d'un accord entre catholiques et protestants

LONDRES - Le Parti démocrate unioniste (DUP) de Ian Paisley et le Sinn Féin se réuniront lundi pour former un gouvernement d'Irlande du Nord entre protestants et catholiques, selon des sources du DUP et du gouvernement britannique. Londres a fixé à ce lundi minuit la date butoir pour un accord.Londres avait estimé dimanche qu'un accord était encore possible d'ici à lundi pour le partage du pouvoir en Irlande du Nord, en dépit du délai de six semaines réclamé la veille par le protestant Ian Paisley. "Nous avons toujours dit que les deux parties devaient trouver un accord entre elles", ont affirmé les sources gouvernementales britanniques à l'AFP. "Notre approche consiste à arriver au point où les parties s'engagent directement. C'est le cas et cela va arriver", ont-elles ajouté.Selon le DUP, "la situation est raisonnablement bonne et la logistique doit encore être mise en place". Toujours selon le DUP, de nombreux sujets devraient être évoqués lors de la réunion, dont le programme du futur gouvernement, les questions financières et l'inclusion des forces du Sinn Féin dans les services de police d'Irlande du Nord.L'Assemblée nord-irlandaise nouvellement élue sera ainsi réunie lundi pour procéder aux nominations. "Je signerai l'ordre de restauration (de l'Assemblée) aujourd'hui parce que je pense qu'il y a une chance pour un partage du pouvoir demain", avait déclaré dimanche le ministre britannique à l'Irlande du Nord Peter Hain.Mais si les partis nord-irlandais ne parvenaient pas à s'accorder sur un exécutif, l'alternative serait la dissolution immédiate de l'Assemblée. La province resterait alors administrée par Londres avec l'aide de Dublin pour une durée indéterminée.Le DUP et le Sinn Féin sont les deux partis arrivés en tête aux élections législatives régionales du 7 mars dernier, avec respectivement 36 et 28 des 108 sièges de l'Assemblée nord-irlandaise. Ce sont eux qui doivent se partager la majorité des dix postes de ministres à pourvoir.Les institutions régionales nord-irlandaises, nées de l'Accord du Vendredi Saint d'avril 1998, épilogue d'un conflit interconfessionnel ayant fait quelque 3500 morts en 30 ans, sont suspendues depuis octobre 2002, faute de confiance entre protestants et catholiques. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.