UE: Javier Solana invite Washington à communiquer avec l'Iran

BRUXELLES - Le porte-parole de la diplomatie européenne, Javier Solana, a appelé les Etats-Unis à engager des discussions directes avec l'Iran. Il a affirmé que Téhéran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme atomique, était disposé à parler avec Washington du dossier nucléaire."Nous devons voir jusqu'à quel point les Etats-Unis veulent s'engager. Je pense qu'au moment où nous sommes, cela vaudrait la peine de réfléchir au fait que les Américains puissent ouvrir également un canal de communication direct avec l'Iran", a dit Solana lors d'un forum à Bruxelles sur les relations transatlantiques."Je vais en discuter avec Washington dans les prochains jours", a encore dit le Haut représentant de l'Union européenne (UE) pour la politique extérieure. M. Solana parlera avec la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice dimanche.La Maison Blanche a cependant répété n'être prête à discuter avec l'Iran que quand celui-ci aura suspendu ses activités nucléaires les plus sensibles.Prié de dire si, selon lui, le chef suprême de la Révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei, était prêt à autoriser des discussions avec les Etats-Unis, il a répondu: "Oui, je le dis sans hésitation".Solana a rencontré jeudi à Ankara Ali Larijani, principal négociateur de Téhéran sur le dossier nucléaire. Il a jugé que ces discussions étaient constructives, même si aucune "grande avancée" n'était à attendre. Les deux hommes se retrouveront dans deux semaines.D'ici là, les six grandes puissances qui cherchent une issue à la crise (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Allemagne) ainsi que de l'UE se retrouveront mercredi à Londres pour passer en revue les résultats du dialogue Solana-Larijani et envisager une possible troisième résolution sur un durcissement des sanctions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.