Turquie: l'UE relance prudemment les négociations d'adhésion

BRUXELLES - Après des mois de relations empoisonnées par la question chypriote, les 27 ont relancé les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE. Bruxelles a ouvert le deuxième des 35 chapitres des pourparlers, intitulé "politique industrielle et entreprise"."C'est une nouvelle étape importante dans le processus d'adhésion de la Turquie", s'est félicité le négociateur en chef turc. Les négociations, qui pourraient durer au moins 10 ou 15 ans, ont débuté en juin 2006 avec le chapitre "science et recherche".Mais elles étaient restées au point mort pendant des mois, à cause du veto des Chypriotes grecs. Celui-ci était lié au refus d'Ankara d'appliquer le protocole qui étend son union douanière avec l'UE aux dix Etats entrés dans le bloc européen en 2004, dont la République de Chypre, qu'elle ne reconnaît pas.Ce refus des Turcs, qui se traduit concrètement par l'interdiction de laisser entrer dans leurs ports et aéroports les navires et avions chypriotes grecs, a poussé l'UE à suspendre en décembre huit des 35 chapitres des négociations d'adhésion commencées en octobre 2005.Trois autres chapitres ("statistiques", "politique économique et monétaire" et "contrôle financier") devraient aussi être ouverts en mai-juin, sauf si un nouveau président français hostile à la candidature d'Ankara, comme Nicolas Sarkozy, y mettait son veto. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.