Tsunami en Indonésie: au moins 172 morts, selon un dernier bilan

JAKARTA - Au moins 172 personnes ont été tuées lundi sur le rivage de l'île indonésienne de Java par un tsunami causé par un séisme sous-marin, ont annoncé mardi les secours. Le précédent bilan faisait état de 105 morts. Il y a en outre près de 200 blessés.Les 172 morts ont été enregistrés dans le district de Ciamis dans la province de Java Ouest, où 85 personnes sont portées disparues, selon des données compilées par la cellule de crise sur place. Au moins trois autres districts ont été touchés par le tsunami, moins gravement selon les premières constatations.Selon Putu Suryawan, un responsable de la Croix-Rouge indonésienne, le raz-de-marée a également fait 198 blessés et a provoqué le déplacement de plus de 5600 personnes. La plupart des morts à Pangandaran sont des enfants et des adolescents, a indiqué au site d'information Detikcom un résident, Ade Iskandar."Normalement chaque après-midi les enfants et les adolescents jouent au football ou font du surf sur la plage", a-t-il déclaré. Une Française de 26 ans est également morte emportée par le tsunami. Le corps de la jeune femme, en vacances avec son ami, a été retrouvé et identifié, a-t-on appris de source diplomatique.Selon la chaîne de télévision Metro TV six étrangers comptent parmi les blessés, dont deux Néerlandais et quatre Japonais. Deux enfants suédois sont par ailleurs portés disparus, a indiqué à l'AFP une autre source diplomatique.Les tremblements de terre sont fréquents en Indonésie, un immense archipel formé de milliers d'îles et d'îlots. Le 26 décembre 2004 un tremblement de terre exceptionnel au nord de Sumatra, de magnitude 9,3, avait provoqué un raz-de-marée autour de l'océan Indien, tuant plus de 220'000 personnes dont près de 170'000 en Indonésie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.