TPI: Milan Martic a été condamné à 35 ans de prison

L'ancien président de la République serbe de Krajina unilatéralement proclamée en Croatie, Milan Martic, a été condamné par le TPI pour des atrocités perpétrées contre des Croates de 1991 à 1995. Il écope de 35 ans de prison.Martic, 52 ans, a été reconnu coupable de 18 des 19 chefs d'inculpation de crime de guerre et crime contre l'humanité, dont meurtre, persécution, déportation, torture, destruction de villages et attaques contre des civils croates commis lors des guerres en Croatie (1991-1995) et en Bosnie (1992-1995). Il a néanmoins été acquitté du chef d'accusation d'extermination.Selon l'accusation, ces faits s'inscrivaient dans le cadre d'une "entreprise criminelle commune" avec le défunt président yougoslave Slobodan Milosevic et les ex-responsables politique et militaire des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic et Ratko Mladic. Les deux hommes sont en fuite depuis leur inculpation pour génocide par le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie en 1995.Le procureur avait réclamé la réclusion à perpétuité, estimant que les "crimes horribles" de l'accusé avaient été établis. La défense avait rejeté l'acte d'accusation comme "une fiction" et réclamait l'acquittement. Milan Martic plaidait non coupable. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.