Succession de Annan: Ban Ki-moon a l'appui des cinq "Grands"

NEW YORK - Le Sud-Coréen Ban Ki-moon est en passe de devenir le 8e secrétaire général des Nations unies. Il a remporté un vote blanc au Conseil de sécurité, lors duquel il a obtenu le soutien indispensable des cinq "Grands".L'élection de M. Ban, 62 ans, actuellement ministre des Affaires étrangères de son pays, devrait être formellement recommandée dans les jours qui viennent, peut-être dès lundi prochain, par le Conseil de sécurité à l'Assemblée générale."Il est tout à fait clair aujourd'hui que M. Ban Ki-moon est le candidat qui sera recommandé par le Conseil de sécurité", a déclaré l'ambassadeur de Chine à l'ONU, Wang Guangya, à l'issue de ce vote blanc sur les six candidats encore en lice pour succéder à Kofi Annan en janvier.De son côté, l'ambassadeur du Qatar, Abdulaziz al-Nasser, a indiqué que M. Ban avait recueilli 14 votes "d'encouragement" et un vote "sans opinion", qui n'émanait pas d'un des cinq membres permanents du Conseil (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie), dotés du droit de veto.Aux termes de la Charte de l'ONU, le secrétaire général est élu par l'Assemblée générale, mais sur recommandation du Conseil de sécurité, ce qui confère aux cinq permanents un rôle prépondérant.M. Bolton, qui s'est déclaré "très content" du résultat du vote, n'a pas voulu exclure totalement la possibilité d'une surprise de dernière minute, sous la forme d'une nouvelle candidature, tout en estimant que cela était peu probable. Le vote formel pourrait être fixé au lundi 9 octobre.Aucun de ces diplomates n'a voulu donner les détails du vote, laissant ce soin au président du Conseil pour le mois d'octobre, leur collègue japonais Kenzo Oshima. Mais M. Oshima, s'adressant un peu plus tard à la presse, a à son tour refusé de divulguer ces détails, invoquant un "gentlemen agreement" parmi les membres du Conseil.Il a toutefois confirmé lui aussi la fin prochaine du processus de sélection. "Le sentiment au Conseil, sur la base de ce vote informel, est que nous sommes prêts à un vote formel (...) nous sommes très près d'une décision finale", a-t-il dit.Des sources diplomatiques indiquaient soir que M. Tharoor était arrivé en seconde position dans le vote blanc derrière M. Ban, avec 10 votes d'encouragement, deux de découragement dont un d'un membre permanent, et deux "sans opinion". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.