Sommet du G8: les huit divisés sur le nucléaire et le climat

SAINT-PéTERSBOURG - Les pays du Groupe des huit nations les plus industrialisées réunis à Saint-Pétersbourg ont approuvé une déclaration sur "la sécurité énergétique globale". Le document fait apparaître des divergences sur l'énergie nucléaire et le changement climatique.Le G8 a par ailleurs obtenu de la Russie l'engagement qu'elle ouvrirait son secteur nucléaire aux investissements étrangers, bien que Moscou refuse de s'engager à appliquer la Charte de l'Energie."Nous reconnaissons que les membres du G8 poursuivent des voies différentes pour parvenir à la sécurité énergétique et aux objectifs de protection du climat", dit la partie de la déclaration consacrée à l'énergie nucléaire.Le texte comporte une phrase jugée importante par l'Allemagne, qui se sont engagées à renoncer à l'énergie nucléaire d'ici le début des années 2020: "Nous sommes déterminés à réduire encore les risques associés à l'utilisation sûre de l'énergie nucléaire".L'énergie nucléaire, qui effectue un retour, en particulier en Asie, ne produit pas de gaz à effet de serre et elle est considérée par certains experts de l'environnement comme un bon moyen de protéger le climat tout en répondant à une demande croissante en électricité, au moment où les prix des hydrocarbures s'envolent.Ses détracteurs font toutefois valoir que l'on ne dispose pas de bonne solution pour stocker les déchets nucléaires, que les centrales nucléaires sont vulnérables aux attentats et que le développement du nucléaire présente un danger de prolifération des armes atomiques.La Charte de l'Energie prévoit un accès ouvert aux ressources énergétiques et aux infrastructures de transport. L'Europe a exhorté la Russie, qui fournit le quart de la consommation en gaz du continent, à ratifier cette charte qu'elle a signée en 1994.Les pays européens du G8, qui dépendent étroitement de la Russie pour leurs approvisionnements en gaz et ont été échaudés par l'interruption des livraisons de Moscou à l'Ukraine en début d'année, ont beaucoup milité pour l'inclusion de cette référence à la Charte. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.