Sommet de l'UE: un accord sur l'énergie a été trouvé

BRUXELLES - Les dirigeants européens sont parvenus à un accord sur une stratégie globale de lutte contre le réchauffement climatique. Cette stratégie fixe notamment un objectif contraignant de 20% d'énergies renouvelables en 2020.Les pays de l'Union européenne se sont également mis d'accord sur l'envoi à Damas du chef de la diplomatie de l'UE, Javier Solana. Cette décision met de facto un terme au gel des contacts de haut niveau entre les 27 et la Syrie.Aucun haut représentant des 27 ne s'est rendu en Syrie depuis l'assassinat de l'ancien premier ministre libanais Rafic Hariri en février 2005, en raison principalement de l'opposition du président français Jacques Chirac."J'ai un mandat (des 27) pour ce voyage, y compris en Syrie, pour leur dire que nous voulons qu'ils travaillent avec nous et avec la communauté internationale, en particulier sur le Liban", a expliqué M. Solana devant la presse à l'issue du sommet européen de Bruxelles. Il se rendra à Damas "dans les prochains jours".Pour ce qui est de l'énergie, les Vingt-Sept ont fixé pour objectif unilatéral de réduire de 20% au moins en 2020 par rapport à son niveau de 1990 la production de gaz à effet de serre, comme le CO2. Ils iront jusqu'à 30% si les autres pays industrialisés font de même, a-t-on appris de source diplomatique.L'UE rendra également obligatoire à cet horizon l'incorporation d'au moins 10% de biocarburants dans les carburants utilisés par les automobiles.L'objectif de 20% pour les renouvelables est contraignant au niveau européen mais il pourra être inférieur au niveau national pour tenir compte de la politique énergétique de chaque pays, notamment de l'importance du nucléaire pour la France. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.