Sommet de Hanoï: les pays de l'APEC feront de nouvelles concessions

HANOï - Les dirigeants d'Asie-Pacifique réunis à Hanoï ont tenté de redonner une impulsion aux négociations de l'Organisation mondiale du commerce sur la libéralisation des échanges. Ils se déclarent prêts à de nouvelles concessions.La Corée du Nord figure également au menu du sommet annuel du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC). Le président américain George W. Bush et le Premier ministre japonais Shinzo Abe ont décidé d'accélérer les discussions sur la coopération en matière de missiles face à la menace nucléaire nord-coréenne.Les deux dirigeants se rencontraient pour la première fois en tête-à-tête. M. Abe a remplacé en septembre dernier Junichiro Koizumi qui était l'un des plus fidèles alliés de M. Bush sur la scène internationale.Pour ce qui est de la libéralisation des échanges, les membres de l'APEC ont déclaré que chacun d'entre eux était prêt à de plus amples concessions sur les subventions à l'agriculture, une ouverture plus grande dans le domaine des services et la réduction des taxes sur les produits industriels."Nous réaffirmons nos engagements collectifs et individuels pour conclure un accord de Doha à l'OMC ambitieux et équilibré", ont-ils indiqué dans une déclaration conjointe séparée."Pour atteindre cet objectif, nous sommes dans le besoin urgent de sortir de l'impasse actuelle et de remettre les négociations sur les rails en vue d'une conclusion sans tarder".Le cycle entamé en 2001 dans la capitale du Qatar vise à abaisser les barrières douanières dans le monde mais continue de susciter de profonds désaccords entre Américains, Européens et pays en développement, en particulier sur les subventions agricoles."Bien que l'agriculture reste la clé pour résoudre l'impasse actuelle, nous devons bâtir un ensemble de mesures, qui regroupe l'accès aux marchés des biens industriels et des services, des règles et une facilitation du commerce", indique la déclaration de l'APEC."Un cycle de Doha réussi contribuera à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. Il doit le faire en créant de nouveaux flux commerciaux et en se penchant réellement sur la dimension du développement", ajoute l'APEC. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.