RDC: Accord entre Kabila et Bemba pour consigner leurs troupes

KINSHASA - Les camps du président congolais Joseph Kabila et du vice-président Jean-Pierre Bemba ont signé un accord de retrait de leurs troupes du centre de Kinshasa. Cette trêve intervient après deux jours d'affrontements à l'arme lourde."Ils ont tous accepté de revenir à leurs positions initiales et de poursuivre leurs négociations. Nous attendons de voir s'ils vont prendre cela au sérieux ou non", a déclaré une source au sein de l'ONU après une réunion organisée par les Nations unies entre partisans des deux rivaux.Cet accord a été signé par des représentants de MM. Kabila et Bemba, de l'armée congolaise, de la MONUC, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), de la force européenne Eufor et de la mission européenne de police Eupol.La capitale congolaise a vécu une nouvelle journée de tension mardi. Des tirs à la mitrailleuse lourde ont repris dans la matinée près de la résidence de Jean-Pierre Bemba, déjà visée lundi par des tirs nourris de la garde présidentielle."La nuit a été calme, mais ce matin des échanges de tirs ont repris dans la même zone qu'hier", près de la villa de M. Bemba située au bord du fleuve Congo, a déclaré un porte-parole d'EUFOR.Des blindés de la MONUC sont positionnés depuis lundi soir devant la villa de M. Bemba et sur le boulevard du 30 juin, la principale artère de Kinshasa. De son côté, EUFOR a déployé une compagnie d'intervention rapide de la légion espagnole, avec 150 hommes et une dizaine de blindés, qui devait être relevée par des Casques bleus dans la matinée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.