Raid d'hélicoptères israéliens à Gaza: trois activistes tués

GAZA - Trois activistes des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa ont été tués dans un raid d'hélicoptères israéliens durant la nuit à Gaza. Ce raid est la première attaque meurtrière israélienne à Gaza depuis la victoire du Hamas aux élections palestiniennes du 25 janvier.Les hélicoptères ont d'abord tiré trois roquettes contre une permanence du mouvement Fatah servant de base aux Brigades d'Al-Aqsa, blessant un des activistes présents. Ils ont ensuite pris pour cible une voiture dans laquelle le blessé était tranporté par deux camarades vers un hôpital.Les corps des trois victimes étaient calcinés et disloqués, a rapporté un médecin de l'hôpital Chifa à Gaza. Les tirs ont fait en outre huit blessés dont l'un est dans un état grave, selon les médecins. Quatre des blessés sont des membres du Service de sécurité préventive dont le local fait face à la permanence.Par ailleurs un appareil F16 israélien a tiré deux missiles contre un pont dans le secteur de Bit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza, endommageant le pont sans faire de blessé, selon une source sécuritaire.Un porte parole militaire israélien a confirmé les deux raids, menés "en riposte aux tirs répétés de roquettes (artisanales Qassam contre le sud d'Israël) qui ont culminé" vendredi avec une attaque qui a fait au moins trois blessés, dont un bébé, dans le kibboutz de Karmia, dans le sud de l'Etat hébreu.Selon le porte-parole, les Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa ont multiplié les attaques à la roquette ces dernières semaines. C'est pourtant un autre groupe, le Jihad islamique, qui a revendiqué le tir de roquettes de vendredi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.