Raid contre le ministère de l'Intérieur palestinien à Gaza

GAZA - Un raid aérien israélien a été mené dans la nuit de jeudi à vendredi contre le ministère de l'intérieur palestinien à Gaza, ont indiqué des sources proches des services de sécurité et des témoins. L'attaque n'a pas fait de victimes.Le bâtiment était en feu et a subi d'importants dommages, a constaté un journaliste de l'AFP. Selon une source médicale au principal hôpital de la ville, ce raid n'a blessé personnes car le bâtiment était vide de tout occupant. Le ministre Saïd Siam, du Hamas, ne s'y trouvait pas.L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire. C'est la première fois qu'un ministère est pris pour cible dans un raid depuis le début de l'offensive israélienne, lancée mercredi avant l'aube par Israël dans la bande de Gaza pour libérer un soldat enlevé dimanche.Un porte-parole de l'armée a indiqué que "l'aviation a mené cinq attaques jeudi soir contre la bande de Gaza, qui n'ont pas fait de blessés". "Ces attaques ont toutes visé des secteurs inhabités, et leur objectif était d'empêcher que les ravisseurs de Gilad Shilat ne puissent éventuellement circuler", a-t-il ajouté.Un poste du service national de sécurité palestinien situé près d'une centrale électrique déjà détruite aux abords du camp de réfugiés de Nousséirat, dans le centre de la bande de Gaza, et un camp d'entraînement du Hamas figureraient parmi les cibles.Le mouvement radical serait d'ailleurs prêt à libérer le soldat israélien sous condition, a fait savoir le président égyptien Hosni Moubarak, qui mène une médiation entre le Hamas et Israël dans ce dossier. "Jusqu'à présent, la partie israélienne n'a pas accepté" ces conditions, a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.