Raid aérien israélien sur Jbeil, l'antique Byblos: pas de victime

BEYROUTH - L'aviation israélienne a détruit mardi deux camions de marchandises sur l'autoroute menant de Beyrouth au Liban nord, à la hauteur de Jbeil, l'antique Byblos, a annoncé la police. Celle-ci n'a pas fait état de victime."Les appareils israéliens ont tiré à deux reprises aux premières heures du jour et ont détruit deux camions de fret, l'un chargé de ciment, l'autre vide", a-t-on précisé.Ce raid, le second de la nuit contre des camions de transport de marchandises, est le premier mené sur la région de Jbeil, à une trentaine de km au nord de Beyrouth, épargnée depuis le début, le 12 juillet, de l'offensive israélienne contre le Liban.Avant l'aube, des chasseurs-bombardiers israéliens avaient détruit un camion-remorque sur la route de Bidnayel, dans la vallée orientale de la Békaa, selon la police, qui n'a pas fait immédiatement état de victime.L'AFP a pu recenser six raids aériens menés depuis lundi par l'aviation israélienne dans différentes régions du Liban contre des convois de camions et une aire de stationnement de poids-lourds consacrés au fret de marchandises.Par ailleurs, deux casernes de l'armée autour de Beyrouth ont été bombardées, a indiqué un porte-parole militaire qui a fait état de victimes, sans fournir immédiatement de bilan. A l'aube lundi, neuf militaires avaient été tués au Liban nord dans un premier bombardement d'une caserne de l'armée.Enfin, au moins 13 civils ont été tués dans la nuit de lundi à mardi dans la destruction de leurs habitations au Liban sud par l'aviation israélienne, selon la police. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.