Projet de résolution des Occidentaux au Conseil de sécurité

BERNE - Un projet de résolution demandant à l'Iran de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium, a été présenté pour consultation au Conseil de sécurité de l'ONU. Le texte a été rédigé par la France et la Grande-Bretagne."C'est une résolution placée sous le chapitre VII, une résolution qui rend obligatoire la suspension de toutes les activités liées à l'enrichissement", a déclaré l'ambassadeur de France à l'ONU Jean-Marc de la Sablière, avant d'entrer dans la salle du Conseil.Si cette résolution elle-même n'évoque pas des sanctions, le chapitre VII de la charte de l'ONU peut, au nom de la sécurité internationale, ouvrir ultérieurement la voie à d'éventuelles sanctions voire à une intervention militaire. Pékin et Moscou expriment depuis le début leurs réticences quant à cette procédure.Le projet de texte pour l'instant laisse ouvert le délai qui sera fixé à Téhéran, mais M. de la Sablière a indiqué qu'il serait "important" que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) puisse remettre son rapport à ce sujet "au plus tard début juin".Dans la résolution proposée mercredi, le Conseil "exprime son intention de considérer toutes nouvelles mesures qui seraient nécessaires pour s'assurer de l'application de cette résolution".Mercredi, l'ambassadeur américain John Bolton a indiqué souhaiter une décision rapide du Conseil sur ce texte, avant la réunion lundi à New York des ministres des Affaires étrangères des cinq "grands" plus l'Allemagne, afin que ceux-ci puissent se consacrer aux étapes suivantes. "Mais cela pourrait ne pas être possible", a-t-il concédé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.