Proche-Orient: trois activistes palestiniens tués en Cisjordanie

NAPLOUSE - L'armée israélienne est à nouveau intervenue massivement en Cisjordanie. Trois activistes du Jihad islamique, dont un chef, ont été tués à Jénine et un soldat israélien a été blessé. A Naplouse, l'opération a été ponctuée de quelques tirs d'armes automatiques.Arrivés à bord d'une centaine de jeeps et véhicules semi-blindés, les militaires israéliens ont aussitôt imposé le couvre-feu sur la vieille ville, encerclé plusieurs bâtiments et perquisitionné de porte-à-porte. La veille, Tsahal s'était retirée de Naplouse après une opération de 48 heures qui a fait un tué et une dizaine de blessés palestiniens.Selon une porte-parole israélienne, "l'armée est retournée à Naplouse pour arrêter des activistes recherchés, empêcher des attentats terroristes et saisir du matériel et des armes". Les sources sécuritaires israéliennes ont affirmé que les trois hommes tués étaient "impliqués dans des attaques contre l'armée et dans la planification d'attentats suicide" anti-israéliens, dont celui déjoué le 20 janvier dans la région de Tel-Aviv. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.