Proche-Orient: tirs de roquettes revendiqués par le Hamas

GAZA - La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine Al-Qassam, a revendiqué des tirs de roquettes contre Israël pour la première fois après un an et demi de trêve. Elle avait menacé auparavant d'une reprise de ces attaques.Les Brigades ont annoncé avoir tiré sept roquettes artisanales dont l'une en direction de la ville d'Ashkelon (sud d'Israël) en riposte à un bombardement meurtrier israélien et d'autres raids ayant tué dix Palestiniens vendredi.Elles avaient menacé vendredi de rompre cette trêve unilatérale en "décidant du moment opportun et du lieu" de leurs futures attaques. "Les crimes sionistes ouvrent la bataille dans les localités sionistes", poursuivait le communiqué des Brigades. Le Hamas est responsable de nombreux attentats suicide en Israël, qui ont fait des centaines de morts en dix ans.Au moins dix Palestiniens, dont un couple et ses trois enfants, ont été tués et des dizaines blessés vendredi dans des bombardements d'artillerie sur une plage et une série de raids aériens contre des activistes dans la bande de Gaza.Le président palestinien Mahmoud Abbas a dénoncé ces "massacres sanglants". Il a décrété trois jours de deuil dans les territoires palestiniens. "Ce que font les forces de l'occupation israélienne dans la bande de Gaza constitue une guerre d'extermination contre notre peuple", a-t-il dit dans un communiqué.M. Abbas a fait appel au Conseil de sécurité de l'ONU pour qu'il oblige Israël à stopper ses attaques, a affirmé son bureau dans un deuxième communiqué. Le principal négociateur palestinien Saëb Erakat a indiqué avoir demandé l'intervention des Etats-Unis et de l'Union européenne "pour mettre un terme à l'escalade dangereuse" israélienne.L'armée israélienne a annoncé la suspension des bombardements et exprimé son "regret pour toute victime innocente dans des bombardements qui viennent en riposte aux tirs de roquettes" qui se sont intensifiés ces derniers jours contre Israël. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.