Proche-Orient: Sharon devrait quitter l'hôpital cet après-midi

JÉRUSALEM - Ariel Sharon, hospitalisé dimanche suite à une "légère attaque cérébrale", devrait quitter l'hôpital cet après-midi. Le premier ministre israélien, qui "se sent parfaitement bien", doit auparavant subir une série d'examens, selon son entourage. "Le premier ministre, qui a continué à exercer ses fonctions depuis l'hôpital en recevant ses conseillers, va sans doute réduire, pour un temps, son rythme de travail sur les conseils de ses médecins", a ajouté un responsable du bureau de M. Sharon. L'alerte dont a été victime M. Sharon n'a pas eu de répercussions sur les sondages. Le parti centriste Kadima qu'il vient de fonder a même renforcé son avance à un peu plus de trois mois des élections législatives anticipées. Selon un sondage réalisé après l'hospitalisation de M. Sharon et paru mardi dans le quotidien "Maariv", Kadima décrocherait 42 des 120 sièges à la Knesset, son plus fort score depuis sa création en novembre. Les travaillistes sous la direction de leur nouveau leader, le syndicaliste Amir Peretz, arriveraient en deuxième place avec 22 sièges tandis que le Likoud, dont M. Sharon a claqué la porte, en obtiendrait tout juste 13 alors qu'il en a actuellement 40. Par ailleurs, l'ex-premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été élu à la tête du Likoud lors de primaires lundi, a annoncé le directeur général du parti. Son adversaire, Sylvan Shalom, a reconnu sa défaite. M. Netanyahu devrait ainsi être le candidat du Likoud pour le poste de premier ministre aux élections législatives anticipées du 28 mars. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.