Proche-Orient: recours contre la libération d'officiels du Hamas

RAMALLAH - Le parquet militaire israélien a fait appel de la libération de 18 officiels du Hamas palestinien, ordonnée mardi par un tribunal militaire. L'appel sera examiné lundi. Au total, Israël a arrêté 64 responsables du Hamas.Le tribunal, siégeant dans une base militaire près de Ramallah, avait ordonné mardi la remise en liberté des dix-huit responsables du Hamas avant d'accéder à une demande du parquet militaire de les maintenir en détention pour 48 heures supplémentaires, pour lui permettre de faire appel de cette décision. Parmi les responsables du Hamas figurent notamment le président du Parlement palestinien, le secrétaire général du Parlement, le ministre des Affaires religieuses, le ministre des Collectivités locales, et celui en charge de Jérusalem.Des commentateurs israéliens avaient estimé que la décision du juge de libérer les 18 personnes s'inscrivait dans le cadre de tractations menées pour faire libérer un soldat israélien enlevé le 25 juin à la lisière de la bande de Gaza, ce que des responsables israéliens ont démenti.Le président palestinien Mahmoud Abbas avait appelé mardi Israël à les libérer avant la mise en place, prévue dans les prochains jours, d'un gouvernement palestinien d'union nationale.Le gouvernement palestinien a annoncé que ses ministres avaient mis leurs portefeuilles "à la disposition" du Premier ministre Ismaïl Haniyeh, qui sera reconduit à la tête du cabinet d'union. Cette disposition doit lui permettre de composer la nouvelle équipe ministérielle, à laquelle se joindront notamment des membres du parti Fatah du président Abbas.Sur le terrain, un Palestinien a été tué par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, près de la frontière avec l'Etat hébreu. L'armée israélienne a déclaré que des soldats en mission contre des activistes avaient tiré sur une personne progressant dans leur direction. Ils l'ont soupçonnée de préparer une attaque. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.