Proche-Orient: poursuite des attaques israéliennes

BEYROUTH - Israël a poursuivi la nuit dernière ses frappes aériennes sur le Liban, tuant quatre civils et en blessant 16 autres. L'aviation israélienne a également attaqué plusieurs objectifs palestiniens dans la bande de Gaza, dont le ministère de l'Economie.En réaction, une dizaine de roquettes tirées à partir du sud du Liban se sont abattues dans plusieurs localités du nord d'Israël, sans faire de victime. Par ailleurs, quatre marins israéliens sont portés disparus après que leur navire a été touché au large de Beyrouth vendredi soir par le Hezbollah.Le bâtiment de la marine de guerre israélienne a pris feu, a annoncé une porte-parole militaire. Un navire civil, apparemment égyptien, a également été endommagé dans le même secteur.Ces offensives visent à obtenir la libération de trois militaires israéliens enlevés par des activistes palestiniens et le Hezbollah, ainsi qu'à mettre fin aux tirs de roquettes palestiniennes sur le territoire israélien.Les bombardements israéliens ont déjà fait plus de 150 victimes, pour la plupart des civils. Quatre civils israéliens ont aussi péri dans des tirs de roquettes.Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait déclaré vendredi soir une "guerre ouverte" à Israël. Il s'exprimait peu après avoir échappé à un raid israélien qui a détruit ses bureaux et son domicile.Le premier ministre israélien Ehud Olmert avait pour sa part donné vendredi soir son feu vert à l'armée pour la poursuite des attaques au Liban contre de nouvelles cibles. Il avait posé trois conditions à un cessez-le-feu: la libération des deux soldats israéliens enlevés, l'arrêt des tirs de roquettes et l'application d'une résolution de l'ONU sur le désarmement du mouvement chiite. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.