Proche-Orient: le bureau du premier ministre palestinien visé

Des hommes armés ont pris pour cible le bureau du premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh à Gaza. Cette attaque s'est produite quelques heures après l'entrée en vigueur théorique d'un nouveau cessez-le-feu conclu sous les auspices de l'Egypte.M. Haniyeh, membre du Hamas, était en réunion avec plusieurs de ses ministres lorsque le bâtiment a essuyé des tirs, a déclaré un témoin qui a mis en cause des hommes du Fatah postés sur le toit d'un immeuble voisin. La réunion ministérielle a été suspendue. Personne n'a été blessé.Les affrontements entre combattants du Hamas et des partisans du parti Fatah du président Mahmoud Abbas dans la bande de Gaza ont fait au total sept morts. Depuis samedi, près de quinze morts et des dizaines de blessés ont été enregistrés dans cette zone.La trêve devait entrer en vigueur lundi à partir de 11h00, mais quelques minutes plus tard des tirs nourris visaient déjà les bureaux du ministre des sports, membre du Hamas. Le ministre, indemne, a été escorté hors du bâtiment, a déclaré l'un de ses conseillers, qui a accusé des militants du Fatah."Ils ont ouvert le feu sur l'immeuble et les bureaux du ministre", a-t-il dit en dénonçant une "tentative d'assassinat". Un responsable du Fatah a réfuté ces accusations. Il a accusé le Hamas de mensonge, affirmant que c'était les militants islamistes qui "tiraient un peu partout à Gaza".La nouvelle trêve visait notamment à permettre aux 70'000 étudiants de la bande de Gaza de passer normalement leurs examens de fin d'année. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.