Proche-Orient: évacuation de milliers d'étrangers du Liban

GENèVE - L'évacuation des étrangers qui fuient les frappes israéliennes s'est poursuivie au Liban, avec notamment les premiers départs d'Américains et de Britanniques. Plus de 1000 personnes ont ainsi embarqué sur le navire de guerre US Nashville pour Chypre.Les marines et deux bâtiments de guerre américains avaient auparavant sécurisé un petit port au nord de Beyrouth pour procéder à l'évacuation des ressortissants américains, dont le nombre, est estimé à quelque 25'000 au Liban. Au total, Washington a dépêché vers le pays des cèdres neuf navires militaires pour le rapatriement.Dans la nuit de mercredi à jeudi, quelque 900 ressortissants américains et 150 étrangers étaient arrivés par bateau à Chypre, au cours de la première évacuation de masse d'Américains depuis le début de l'offensive israélienne contre le Hezbollah.Les Britanniques ont fait de même. La plus grosse évacuation de Britanniques du Liban a commencé jeudi à Beyrouth, à bord du Bulwark, un navire de guerre capable de transporter plusieurs milliers de personnes. Un millier de Britanniques avaient déjà été évacués mercredi vers Chypre à bord de deux navires de guerre.De même, un bateau affrété par l'ONU a évacué une centaine de membres de familles du personnel de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) pour la première fois de Tyr, au Liban sud.Quelque 400 femmes et enfants, des binationaux détenteurs de la nationalité française ou de pays d'Afrique et d'Amérique Latine, ont également pris place à bord du navire.Au total, près de 2000 ressortissants français ont déjà été évacués du Liban. 500 ressortissants étrangers, notamment européens et américains, ont également bénéficié du dispositif français, qui inclut plusieurs embarcations.Moscou a annoncé avoir évacué via la Syrie plus de 1400 personnes du Liban, dont 200 ressortissants d'ex-républiques soviétiques. 700 ressortissants allemands ont déjà été évacués. Le Danemark a lui annoncé avoir rapatrié quelque 5000 ressortissants en cinq jours, des touristes pour la plupart. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.