Proche-Orient: 64 responsables du Hamas arrêtés par Israël

GAZA - L'armée israélienne a arrêté la nuit dernière 64 ministres, députés, maires et autres responsables du Hamas en Cisjordanie. Elle a par ailleurs intensifiée son opération de grande envergure dans la bande de Gaza pour retrouver le soldat enlevé dimanche."Cette mesure a été prise car il a été prouvé que le Hamas est impliqué dans le terrorisme, notamment dans l'attaque dimanche au cours de laquelle deux de nos soldats ont été tués et un autre enlevé", a indiqué une responsable militaire israélien."Nous n'avions pas d'autre choix pour défendre la population israélienne", a poursuivi cette responsable. Selon elle, Israël n'a pas l'intention d'utiliser les cadres du Hamas comme "monnaie d'échange" pour obtenir la libération du soldat israélien enlevé dimanche par des activistes appartenant notamment à la branche militaire du Hamas."Les islamistes arrêtés seront présentés devant des juges et nous espérons que leur garde à vue sera prolongée", a-t-elle poursuivi.Selon des sources palestiniennes, huit ministres du Hamas ont été arrêtés.Par ailleurs, Tsahal a encore intensifiée son opération. L'aviation israélienne a mené de nouveaux raids, notamment contre un stage à proximité de l'Université islamique de Gaza-ville, favorable au Hamas.Dans le même temps, le corps d'un colon enlevé dimanche dernier alors qu'il faisait du stop, a été retrouvé à Ramallah, lors d'une opération de recherche de l'armée israélienne. Selon des sources militaires israéliennes, il a été tué aussitôt après son enlèvement d'une balle dans la tête et enterré près du village de Bitounia, dans la région de Ramallah, où son cadavre a été retrouvé.Les Comités de la résistance populaire avait répété mercredi ses menaces de tuer l'otage si l'offensive israélienne lancée dans le bande de Gaza ne cessait pas. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.