Procès Djindjic: 40 ans de prison pour les deux principaux accusés

BELGRADE - La justice serbe a condamné à des peines maximales de 40 ans de prison les principaux accusés de l'assassinat de Zoran Djindjic. Le Premier ministre, qui avait fait extrader Slobodan Milosevic à La Haye, avait été criblé de balles le 12 mars 2003.Parmi ces deux accusés, on trouve le cerveau du complot et l'homme qui a tiré sur le Premier ministre. Les autres accusés ont reçu des peines de huit à 35 ans de prison. Treize personnes avaient été inculpées mais cinq sont toujours en fuite. L'assassinat de Zoran Djindjic est considéré comme un épisode des plus sombres de l'histoire du pays. Le procès aura duré trois ans.Djindjic avait voulu réformer la Serbie et lui donner une perspective européenne après les années d'isolement et de guerres sous le régime de Slobodan Milosevic, chassé du pouvoir en octobre 2000. C'est également Djindjic qui avait décidé d'extrader Milosevic à La Haye pour qu'il soit jugé devant le Tribunal pénal international (TPI). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.