Prison ferme pour le chanteur et compositeur Richard Cocciante

PARIS - Le chanteur et compositeur de la comédie musicale à succès "Notre-Dame de Paris", le franco-italien Richard Cocciante, a été condamné à 30 mois d'emprisonnement, dont 10 ferme, pour fraude fiscale. Sa femme Catherine a écopé de la même peine.A l'issue de l'audience, elle a indiqué qu'elle et son mari comptaient faire appel. Le chanteur, résidant en Irlande depuis six ans, n'était pas présent au tribunal correctionnel de Paris.Richard Cocciante, 60 ans, était poursuivi pour s'être "frauduleusement soustrait au paiement de l'impôt sur le revenu" de l'année 2000. A l'époque résidant à Monaco, le couple avait déclaré 62'000 francs français (environ 14'000 francs suisses) de revenus. Pour sa part, l'administration fiscale avait calculé des revenus de 40,8 millions de francs français, soit un impôt sur le revenu de 2,8 millions d'euros (4,4 millions de francs suisses).Lors des débats le mois dernier, les époux Cocciante avaient assuré avoir agi de "bonne foi", estimant ne pas avoir à payer des impôts en France car ils n'y habitent pas. "Je ne suis pas une personne qui aime frauder. Je me sens très humilié. S'il y a des fautes, elles sont non intentionnelles", avait assuré le chanteur.Richard Cocciante a commencé sa carrière de chanteur en Italie au début des années 70, mettant sa voix rauque au service de ballades de charme. En France, il rencontre le succès en 1979 avec son tube "Coup de soleil". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.