Présidentielle française: un 2e tour au centre (presse romande)

BERNE - Le deuxième tour de la présidentielle française se jouera au centre, relève la presse romande. Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal vont devoir se battre pour rallier les voix de François Bayrou s'ils veulent accéder à l'Elysée.°"Pour l'emporter le 6 mai, les deux finalistes Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal vont devoir aller pêcher des voix dans le vivier du troisième homme de ce premier tour: François Bayrou. Ce dernier est l'homme du jour. Il est devenu le pivot des tractations à venir", écrit "Le Quotidien jurassien" dans son éditorial.Ce constat est partagé par les autres journaux romands, du "Temps", à "La Liberté" en passant par le "Matin" et "La Tribune de Genève". Pour "La Liberté", qui parle d'une France "qui se réveille plus à droite qu'elle ne l'a jamais été", Nicolas Sarkozy va très vraisemblablement l'emporter lors du second tour agendé au 6 mai. D'autres estiment que Ségolène Royal a encore toutes ses chances de succéder à Jacques Chirac.Selon "L'Express", "si les voix de l'extrême droite iront de préférence à Sarkozy, le potentiel considérable des voix de François Bayrou ne profitera pas automatiquement et en totalité" au candidat de l'UMP, relève le journal.Ségolène Royal a une marge de manoeuvre pour "une rude bataille électorale", souligne "Le Temps". La candidate socialiste "a quinzejours pour prouver par son programme qu'elle porte véritablement le renouveau, qu'elle est habitée par un nouveau socialisme, notammenten matière économique", estime "La Tribune de Genève".Dans leurs commentaires, plusieurs journaux relèvent que le grand perdant du premier tour est le leader de l'extrême droite, Jean-Marie Le Pen. Le recul du chef du Front national est une "bonne nouvelle", résume la "Tribune de Genève"."Le Quotidien jurassien" déplore par ailleurs le résultat "pathétique" de la Verte Dominique Voynet. "Le nez dans leurs problèmes immédiats",les Français ont ignoré tout au long de la campagne l'écologie, qui constitue "le problème numéro un de notre temps", selon le journal. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.