Poursuite des raids israéliens à Gaza

GAZA - Un Palestinien a été tué et quatre autres blessés dans la nuit de dimanche à lundi lors d'un nouveau raid israélien à Gaza. Quelques heures plus tôt, huit personnes ont été tuées dans l'attaque par Israël de la maison d'un leader du Hamas, qui n'était pas chez lui.Lors de la dernière attaque,l'armée israélienne a visé un atelier métallurgique dans le quartier de Touffah, dans la ville de Gaza, selon des sources palestiniennes. Une porte-parole israélienne a affirmé que les appareils "ont attaqué une position où le Hamas charge des camions avec des roquettes pour les tirer ensuite contre Israël".Dimanche soir, huit Palestiniens avaient été tués et douze autres blessés lors d'un raid visant la maison d'un responsable du mouvement islamiste. Khalil Al-Haya, le député du Hamas, n'était pas chez lui au moment de la frappe. Des membres de sa famille figurent parmi les victimes, selon des responsables médicaux.Entouré de centaines de partisans, Khalil Al-Haya s'est rendu à la morgue de l'hôpital Chifa, à Gaza. Des poings ensanglantés et des appels à la vengeance se sont élevés de la foule.L'armée israélienne a confirmé une frappe sur Gaza, mais a démenti que la demeure de Al-Haya ait été visée. "Il y a eu une frappe aérienne contre un groupe d'hommes armés du Hamas", a dit une porte-parole, précisant que des activistes qui s'apprêtaient à tirer une roquette avaient été tués.La frappe a ouvert un trou béant dans la demeure de M. Al-Haya, où des parents et des proches étaient rassemblés, selon des témoins.Ces raids font suite à une décision israélienne d'intensifier les opérations contre le Hamas et le Jihad islamique en riposte à la poursuite des tirs de roquettes contre le territoire israélien. Depuis mercredi, 31 Palestiniens ont été tués dans une vingtaine de raids israéliens, selon l'AFP.Ces frappes israéliennes ont incité les mouvements palestiniens rivaux à mettre fin aux combats fratricides, qui ont fait près de 50 morts en dix jours. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.