Pologne: fin de la visite du pape Benoît XVI

CRACOVIE - Benoît XVI a enregistré un immense succès populaire en célébrant une messe devant 900'000 fidèles à Cracovie. Le pape allemand a ensuite terminé son voyage de quatre jours en Pologne par la visite symbolique à l'ancien camp nazi d'Auschwitz-Birkenau.Devant la foule massée à perte de vue sur la gigantesque esplanade de Blonia, près du centre de Cracovie, le souverain pontife a appelé les Polonais "à partager avec les autres peuples d'Europe et du monde le trésor de la foi".Benoît XVI a souligné qu'avec le pontificat du pape polonais Jean Paul II, la Pologne était "devenue une terre de témoignage particulier de la foi en Jésus Christ". Il a demandé aux Polonais de rester fidèles à la mémoire de son prédécesseur, dont il a déclaré samedi espérer que la "providence" lui accorderait une béatification et une canonisation rapides."Cracovie de Jean Paul II est aussi ma Cracovie", s'est aussi exclamé Benoît XVI devant la foule enthousiaste, la plus importante depuis le début de son pèlerinage entamé jeudi à Varsovie, la capitale, où la grand-messe de vendredi n'avait rassemblé que 270 000 personnes.Samedi soir, sur cette même esplanade de 48 hectares, Benoît XVI avait déjà rencontré plus de 600'000 jeunes fidèles qui lui avaient fait un triomphe. Beaucoup ont dormi sur place malgré la pluie et le froid.Après la messe, Benoît XVI, dont c'était le deuxième voyage à l'étranger depuis le début de son pontificat il y a treize mois, s'est rendu dimanche en fin de journée sur le site d'Auschwitz-Birkenau.Environ 1,1 million de personnes ont péri dans ce camp d'extermination entre 1940 et 1945, dont un million de juifs, pour la plupart gazés dès leur arrivée.Franchissant seul la porte surmontée de l'inscription "Arbeit macht frei" (Le travail rend libre), le pape a ensuite avancé à pied en soutane blanche vers le Mur des fusillés au son de cloches d'une église.Le visage grave, il a prié seul à l'endroit où ont été exécutés des milliers de prisonniers, avant d'y allumer une simple bougie. Puis il a salué un à un 32 rescapés, représentant les différents groupes déportés et massacrés dans le camp. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.